Confiné mais ouvert !

Chronique de confinement :

Je me suis surpris hier lors de mon footing, à saluer d’un sourire toutes les personnes croisées sur mon chemin. Un échange simple, des yeux qui se lèvent, des regards qui se croisent parfois sans parole, parfois ponctué d’un « bonjour, bonne journée ».

Une occasion de percevoir cette très fine limite entre je m’enferme et je m’ouvre. A ce stade du confinement, la pression s’accentue et la tentation de la fermeture est là. Elle peut créer des conflits dans les équipes.

J’identifie 5 sources de conflits :

– le manque d’objectif commun, si vous êtes partis avec des implicites contradictoires, il est possible que la 3ème ou la 4ieme semaine soit un révélateur.

– la confusion des rôles. Qui fait quoi ?

– Votre processus de régulation est-il en place (réunions, rituels…) ?

– La question des types de personnalité, quand on travaille sous stress, les introvertis, le sont plus, les précis deviennent de plus en plus précis etc…

– La méthode : on oublie qu’un bon résultat peut s’obtenir de plusieurs manières.

Bonne télésemaine, confinée mais ouverte.:-)